jeudi 22 janvier 2009

Double ou triple vitrage ?




A cette question, nous entendons toutes sortes d’argumentaires plus ou moins prouvés et plus ou moins étranges, voir farfelus.


Deux paramètres permettraient de trancher une fois pour toutes entre ses deux solutions.

> L'apport solaire : le triple vitrage est plus performant qu’un double vitrage pour empêcher la fuite des calories de l'intérieur vers l'extérieur.

> Le rayonnement solaire : le triple vitrage récupère moins de rayonnement solaire qu’un double vitrage.

Malheureusement, ces paramètres sont antinomiques et dépendent de l'orientation de la fenêtre, de son alignement par rapport à la façade, de la localisation de la maison et du climat.

Reste une seule solution sérieuse : faire le calcul du bilan thermique de chaque solution pour chaque opération et pour chaque fenêtre.

Je vous invite à consulter l’étude comparative réalisée par Armand Dutreix, ingénieur et énergéticien au bureau d’études énergétiques A3E EnR , ses conclusions, mais aussi les remarques et commentaires apportés à l’étude et que vous trouverez à la fin du document.

Le débat est-il toujours ouvert ?


Aucun commentaire:

Publier un commentaire